Skip to content

L’université n’est pas une marchandise (Compte rendu de la réunion d’information sur Paris-Saclay)

Le Président de notre université  avait convié tous les personnels à une réunion d’information jeudi 28 janvier. Noyées dans un long discours sur l’IDEX (qui ne représente approximativement  que 2M d’euros annuel, soit moins de 0.5% du budget annuel de Paris Sud) et sur la guéguerre entre composantes de Paris-Saclay, deux choses essentielles ont été développées ce jeudi par le président de notre université :

1/ Pour le président de notre université, l’université Paris Saclay doit se structurer selon les principes du « management de la connaissance ». Il s’agit d’appliquer les lois du marché aux universités dont l’objectif ultime est le classement international, gage d’excellence…

Pour nous, l’ « excellence » de l’université c’est sa capacité à faire réfléchir, à construire de nouveaux savoirs, à développer une démarche critique chez les étudiants pour construire une société plus pacifique et harmonieuse.

Ce n’est certainement pas satisfaire à des critères importés tout droit du privé, avec comme seul horizon la course au classement ! C’est au regard de l’intérêt collectif que doit s’organiser la recherche et l’enseignement, et non autour des nombrils de certaines universités ou grandes écoles, et de leurs prétentions à être « meilleures » que les autres.

2/ Ensuite, le Président a vanté tout l’intérêt de Paris Saclay avec comme seul argument… La marque Paris Saclay qui serait gage de « réputation » et permettrait une « visibilité internationale » pour être mieux classée dans le classement de Shanghai.

  • L’intérêt des personnels, des étudiant.e.s : rien.
  • L’intérêt social de la recherche : rien.
  • L’apport des enseignements : rien.

La Présidence de notre université se positionne comme une entreprise de lessive qui cherche à construire « sa marque » face aux concurrents sans se préoccuper de l’utilité sociale de son produit.

Nous le redisons, l’université n’est pas une marchandise, le développement d’une recherche libre, le développement des savoirs et de leur critique par les enseignements, sont au cœur du projet universitaire que nous défendons ; et à l’opposé de ce que nous propose la présidence de Paris Sud.
SUD ÉDUCATION PARIS-SUD

 

Published in- SUD Education 91- Supérieur- Université Paris Sud